Partagez | .
 

 [UC'] Mioko S. Obayashi ✖ « Douce, douce bruine »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erina Naevio
avatar
MessageSujet: [UC'] Mioko S. Obayashi ✖ « Douce, douce bruine »   Sam 16 Aoû - 2:55


Mioko S. Obayashi
" C'est la veille de ma révolution. "

⊰Qui es-tu ?

NOM : Obayashi Serizawa
PRÉNOM : Mioko
SURNOM : --
ÂGE : 16
FAMIGLIA/GROUPE : Katsuo
STATUT CONJUGUAL : Célibataire, papa me surveille de près.
INTÉRÊT SEXUEL : Hétérosexuelle
ANECDOTES : La couleur de ses sous-vêtements ? Bah, écoutez... elle les change tous les jours.

Ceci est une ligne en plus, juste histoire d'avoir la scrollbar. Huhu j'aime bien.
RANG : Gardienne de la pluie
FLAMME PRIMAIRE: Pluie
FLAMME SECONDAIRE: (Brume)
FLAMME TERTIAIRE: Écrire ici

♕ J'ai pensé à celle que je serais demain

Rappel : 10 lignes minimum


« Message pour la Mioko du futur, de la part de la Mioko du présent. »

Une orthographe approximative, des phrases un peu bancales, des tracés tremblants... Mioko venait de retrouver un vieux cahier d’exercices. Entre ses pages lourdes de nombres, elle avait caché une petite lettre. C'était une lettre adressée à son futur "elle-même". Elle ne pensait pas retrouver ce message aussi tôt, et même le retrouver tout court. Elle l’avait écrite à son emménagement chez les Serizawa. C’était il y a des années, 4 ans tout au plus,  mais cela semblait s’être produit hier. Elle avait 12 ans et en a désormais 16. En prenant du recul, 4 ans, ce n’est pas tant que ça. Pourtant, Mioko avait l’impression d’avoir bien changé depuis. La preuve ! Même si sa croissance s'était arrêtée tôt, elle avait dû prendre 5 centimètres. Probablement ses derniers… Maintenant, elle faisait 1 mètre 61. Pas mal pour une asiatique, non ?

Elle avait toujours ce même visage ovale, bien qu’un peu plus affiné qu’avant, et ce nez droit, et si l’on comparait deux photographies issues des deux années, on ne verrait pas grande différence.
_____________

« Je t'écris cette lettre car sur l'illustration de mon cahier d'exercices, il y avait un petit garçon qui cachait une "capsule temporelle" dans son jardin. Je ne peux pas faire ça dans le jardin où on va me crier dessus, mais si j'écris une "lettre temporelle", tu la liras hein ? Et si tu pouvais me répondre...»

Mioko sourit, à la fois de honte et de nostalgie, laissant apercevoir des dents pointues entre ses fines lèvres. Son embarras fit rougir ses pommettes. Il faut dire qu'elle rougissait pour un rien. Elle avait une peau claire, on pourrait même dire pâle, qui faisait ressortir toutes les couleurs que prenaient ses joues. La seule chose que sa peau ne prenait pas, c'étaient les rayons de Soleil, et même si elle ne bronzait pas facilement, elle faisait toujours attention à ne pas trop s'exposer car la chaleur du Soleil la fatiguait.

« Je me demande si tu vas bien. Dis moi, comment c'est le futur ? A quoi je vais ressembler ? N'oublie pas que j'ai toujours voulu avoir les cheveux longs !»

Elle rit de sa voix claire et posée. Non, elle n'avait pas oublié cet obsession d'enfant. Sa chevelure ondulait jusqu'au bas de son dos. Elle l'entretenait et la coiffait comme elle le pouvait cependant, elle avait des cheveux épais, un peu rebelles donc. Pour la commodité des combats, elle attachait souvent ses cheveux sur le côté avec un ruban rouge, créant ainsi une cascade mi-grise, mi-châtain. Mais même attachés, il restait sa frange et ses contours de visage qui pouvaient gêner sa vue. D'ailleurs, elle avait une très bonne vue et ses yeux avaient une couleur particulière. Ses pupilles étaient jaunes, pétillaient comme une limonade au citron quand elle était de bonne humeur et viraient à l'ocre lorsque les situations étaient plus sérieuses ou lorsqu'il faisait sombre.

Il ne faut pas en déduire que la petite Mioko est très expressive.

Une petite description du physique est bien entendu nécessaire. N'hésitez pas à nous donner les détails (et pas ce qu'il y a sous la jupe ou dans le pantalon bien sûr). Trêve de plaisanterie, ici vous tacherez de détailler au maximum votre personnage afin de nous expliquer son physique/son apparence, comment est-ce que les gens le perçoivent in Role Play. Essayez de nous informer sur son style vestimentaire si possible.

♕ J'ai été quelqu'un que je n'ai jamais voulu être.

« Aussi, dis-moi, qu'est-ce que tu es devenue ?»

Ce qu'elle est devenue ? A vrai dire elle ne sait pas vraiment. Elle aurait bien dit "quelqu'un d'autre", mais la Mioko du passé faisait partie de la Mioko du présent. Enfant, elle n'avait jamais réellement vécu pour elle, et même, d'elle-même. Elle vivait pour ses parents, s'efforçait de leur plaire en tentant de devenir la petite fille qu'ils voulaient qu'elle soit, c'est à dire le genre de personne respectable et respecté, fort et charismatique. Pour cela, il fallait être comme eux, faire preuve d'avarice, de mesquinerie et d'impénétrabilité, tout comme eux, sans oublier la maîtrise et la puissance. L'idée de ce modèle parfait s'était implanté dans l'esprit de Mioko dès son plus jeune âge. Le rêve de ses parents était le sien et plus elle grandissait, plus elle s'en approchait.

En réalité, elle ne comprenait pas très bien ce qu'elle devait faire et exécutait juste ce qu'on lui disait de faire. Elle devenait peu à peu un petit pantin, reprenant les paroles de ses parents, leurs gestes, leurs expressions. Bien sur, il y avait toujours une part d'innocence en elle, ce n'était qu'une enfant après tout.

Les sentiments que tu dissimules finiront par perdre leur contrôle et tout finira par se transformer en folie.

"Qu'est-ce que je dois faire de toutes ces sensations .



Le caractère est très important pour votre personnage. Vous en écrirez la description ici-même. C'est la section à laquelle nous porterons la plus d'attention. Tachez donc de détailler au maximum votre personnage afin de nous expliquer son mental/sa façon de raisonner, comment est-ce qu'il perçoit les gens in Role Play. Essayez de nous informer sur ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas, ce qu'il déteste,etc...

♕ Tout ce temps j'ai chanté, et même crié.

Rappel : 20/25 lignes minimum


On dit souvent que les enfants sont le portrait de leurs parents car plus on est jeune et plus on se fait facilement influencer. Mioko n'a pas échappé à cette règle.

Sur la route d'asphalte qu'ils lui avaient dressé, elle n'a pas cessé d'avancé. Il y faisait froid et Mioko gelait lentement. D'abord le visage, figé par la peur, puis ses membres et sa pensée, car la pensée est facilement influençable. Tout ceci était un processus lent qui, s'il atteignait le fond de son être, était irréversible. Si bien qu'un jour elle serait probablement devenue telle une petite poupée de porcelaine, froide et effrayante, dure mais fragile.

Ses parents faisaient partie d'une petite famille de mafieux, une famille n'ayant jamais eu grande importance ni même avenir. Afin de tenter de sauver leur famille, ils tentaient de s'allier avec des membres des grandes familles et cela par n'importe quel moyen. Mioko faisait partie de ces derniers. Des relations construites sur la durée étant plus résistantes aux intempéries, elle se voyait fréquenter tout un tas de mafieux
Il fallait du coup plaire à tout le monde, ne pas montrer ses émotions et sourire, réfléchir vite.

Blah Aki c'est un Vongola (note : il crée la Katsuo a ses 18 ans -> 15 ANS)
blah blah devenir grande mafieuse et tout ça
Blabla Byakuran il est puissant
Blah ces gens là sont bien, eux non
Blablabla les Cavallone c'est des gens bien aussi mais ils sont plus inaccessibles


« Et, dernière question. Est-ce que tu es heureuse ?»

[21:06:24] Mioko S. Obayashi : 1 - Aki, Je suis amenée à te côtoyer dès l'enfance //parce-que mes parents ils veulent l'argent et le fame et je me fais adopter par la suite
adoption a 12 ans

L'histoire étant un atout clef afin de pouvoir cerner votre personnage, c'est ici-même que vous nous en ferez le récit. Nous demandons ici de rédiger votre histoire, qui nous servira de base afin d'être en mesure de pouvoir juger votre niveau de rp. Tentez de détailler au maximum votre personnage afin de nous expliquer comment il a évolué, de nous permettre d'en apprendre plus sur les personnes marquantes de son vécu, ses origines ou même dans quel genre de milieu il eut la chance/malchance de s'épanouir. Malheureusement comme nous l'avons dit plus haut, pour les personnages inventés l'histoire est obligatoire. Nous voulons en savoir plus sur votre personnage. Développez au maximum sa vie ainsi que son implication/opinion sur la guerre qui semble inévitable pour l'obtention du Pouvoir Mafieux.

Bon courage, Invité de la part du Staff de Kateikyoshi Hitman Reborn RPG.
« En espérant bientôt pouvoir te compter parmi nous, mauvaise troupe. »

PRENOM OU SURNOM : Azusa.  ÂGE : 13 depuis peu. FRÉQUENCE DE VISITE : Aucune idée. COMMENT ES-TU ARRIVEE ICI : J'avoue que je me le demande parfois. COMMENT TROUVES-TU LE FORUM ? : *A*  UNE DERNIÈRE CONNERIE : Y'a des références à Annarasumanara donc voila le terme de "route d'asphalte" c'pas moi qui ait eu l'idée //dies CODE DU RÈGLEMENT : Coquillage - De Sangoku - Le Tajin ....... en bleu pétant. VOTRE NIVEAU DE RP : Ca doit faire 300 ans que j'ai pas RP, on va dire que je débute.



© Kateikyoshi Hitman Reborn RPG ▬ LAST HOPE
Revenir en haut Aller en bas
 

[UC'] Mioko S. Obayashi ✖ « Douce, douce bruine »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pré-RPG :: Cible #5 : Uccisori in contratto :: Contrats Archivés-